Alchimie & Transmutation

Historique de l’Alchimie

L’alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux.

Alchimie

Alchimie

La transformation de l’alchimiste lui-même

Un autre objectif classique de l’alchimie est la recherche de la panacée (médecine universelle) et la prolongation de la vie via un élixir de longue vie. Toutefois, certains auteurs affirment que l’essentiel de la recherche alchimique n’est pas la transmutation des métaux, phénomène secondaire, mais la transformation de l’alchimiste lui-même.On peut comprendre cette transformation comme abstraite et spirituelle ou encore physique et bien réelle, thèse proposée notamment par Jacques Bergier dans Le Matin des magiciens3.

La pratique de l’alchimie et les théories de la matière sur lesquelles elle se fonde, sont parfois accompagnées, notamment à partir de la Renaissance, de spéculations philosophiques, mystiques ou spirituelles.

Des pensées et des pratiques de type alchimique ont existé en Chine dès le ive siècle av. J.-C. et en Inde dès le vie siècle. L’alchimie occidentale, quant à elle, prend vraisemblablement ses origines dans l’Égypte hellénistique des Ptolémées entre -100 (avec Bolos de Mendès) et 300 (avec Zosime de Panopolis).

Sources Wikipedia

Aller plus loin : voir conférence de INREES sur L’alchimie

Partagez ce que vous aimez !

Laisser un commentaire